Nicolas Chapelle

Nicolas Chapelle

Nicolas Chapelle

" Découvrir la peinture de Nicolas Chapelle, c’est un peu retrouver ce « je-ne-sais-quoi », cet esprit halluciné de la peinture allemande ou américaine. La France, suave et amère, n’a pas encore entièrement embrassé le goût acidulé de ces espaces supranaturels et stylisés préférant les délicates rigueurs de la figuration. L’artiste, tel le liant de ces substances picturales, opère ainsi une fusion savante des topoï de la peinture contemporaine. "
Richard Vessaud