Marc Léonard

Marc Léonard

Marc Léonard

" Mon ami Léo est un peintre que j’admire, mais il est monteur de profession, donc, avant tout c’est un montreur. Entre les deux termes gît l’« R » de carmagnole, car ce qui suscite l’illusion en démonte aussi le mécanisme. L’art du montage est celui de l’assemblage, il rapproche deux images de telle sorte qu’elles induisent une continuité convaincante et que même leur rupture soit une incitation discursive. Il élimine la réalité temporelle au profit d’un monde rêvé qui interroge l’imaginaire et l’incite à confondre le fantasme avec le réel. "